123126037_398954794454633_52645945191567

Dame Zelle – La boutique aux merveilles :

 

La boutique aux merveilles de Dam Zelle commence par un atelier achalandé jusqu’au plafond où s’empilent les coupons de tissus, les boites à boutons, les rouleaux de ficelle, les pots de pinceaux... L’artiste dédie ses heures à son art et sa sorcellerie. Que crée-t-elle ? Dame Zelle coud, colle, peint des êtres imaginaires, grands ou minuscules, de petits animaux, des poupées aux joues roses, des personnages curieux, parfois inquiétants, des marchandes, des miniatures en feutrage et des couvre-livres, des sacs à main, des porte-monnaie… Dame Zelle fabrique les objets qui foisonnent dans sa tête. La boutique contient l’ensemble de ses créations qu’elle réalise seule, de ses mains habiles. Certaines pièces n’existent qu’en deux ou trois exemplaires et nécessitent de nombreuses heures d’un ouvrage minutieux. Ces trésors raviront le collectionneur et aussi l’amateur de cadeaux originaux et créatifs. Venez fureter dans la boutique aux merveilles, un simple coup d’œil vous laissera rêveur comme un enfant.   

 

Les personnages :

Les personnages de Dame Zelle s’amassent dans sa tête et guettent aux fenêtres. Ils veulent naître entre les doigts habiles de l’artiste. Ils vivent là comme un petit peuple. Dame Zelle fouille parmi les étoffes qui s’empilent jusqu’au plafond de son atelier. Le personnage sélectionné reconnait l’imprimé de son costume, alors il jubile ; il mesure le soin avec lequel Dame Zelle va le coudre et les nombreuses heures qu’elle va lui consacrer. Le personnage retient son souffle lorsque le pinceau dessine les traits de son visage ; il ouvre grand les yeux pour contempler celle qui le fabrique avec patience et qui rembourre son corps d’amour. Voilà, le nouveau personnage vient de naître. Dame Zelle l’examine sous toutes les coutures d’un œil attendrit et satisfait. Elle le regarde, le cœur un peu pincé à l’idée qu’il partira lui aussi. Elle examine encore les articulations, les points de colle, les piqûres. Le nouveau personnage est placé sur l’étagère des êtres imaginaires. Il ne se sent pas seul, l’atelier regorge de merveilles : des petits animaux, des poupées, des couvre-livres, des sacs à main, des porte-monnaie, des figurines, des marchandes, des miniatures en feutrines… Dame Zelle passe ses journées dans son atelier, elle oublie le temps, oh j’y consacre beaucoup d’heures, s’excuse-t-elle. Mais comment résister à créer ce petit peuple enchanté presque réel et doté chaque fois d’une personnalité troublante ? 

Merci Valhère de m'avoir écrit ce joli texte 

Dame Zelle
  • Facebook Basic Black
  • Black Instagram Icon
Restez informé des promotions et des nouveautés !

© 2020 by Dame Zelle. Tous droits réservés.